Trois questions à Ketty LABAU-TOTO BOC sur le dispositif « Carte Passerelle Sport scolaire / Sport e

Trois questions sur le dispositif « Carte Passerelle Sport scolaire / Sport en Club » à Ketty LABAU-TOTO BOC, Vice-présidente Sport et éducation du CROS Guadeloupe.


L’opération carte passerelle reprend cette année dans un contexte assez particulier. Quel intérêt pour les clubs et le public à cette période de l’année ?

Depuis plusieurs mois nous traversons une crise sanitaire inédite, le monde sportif est particulièrement impacté. Il est important de s’orienter vers un plan de reprise. Le sport est un atout, la santé est notre capital, redonner le goût de la pratique sportive, de l’effort au plus jeune est primordial. Naturellement, dans le respect des règles sanitaires que nous impose cette situation.

La pratique sportive développée dans le cadre des associations sportives est un outil précieux, elle facilite le retour à l’École afin de redonner confiance aux élèves et à leur parents, en permettant d’offrir un cadre structuré et sécurisé d’accueil des jeunes.

Quel rôle joue le CROS Guadeloupe dans la mise en place de cette opération

Le CROS a pour mission de développer la pratique sportive, sauvegarder et diffuser l'Olympisme, défendre et préserver le patrimoine sportif régional. Le CROS GUADELOUPE fédère et communique autour de cette opération « CARTE PASSERELLE Sport Scolaire / Sport en Club » qui a été mis en place en 2019, étendu à tous les territoires à la rentrée 2020.

Faire en sorte qu’au niveau de la Guadeloupe un maximum d’élèves de CM1 et CM2 participent à cette expérimentation qui devra remporté un franc succès tant pour les enfants que pour les familles, les clubs, le CROS Guadeloupe ,les fédérations sportives et scolaires.


Quelles sont les attentes du mouvement sportif Guadeloupéen à moyen et long terme

Participer à cette opération permettra de renforcer l’image du club dans sa capacité d’accueillir de nouveaux licenciés dans un cadre réglementé et favorisant l’apprentissage d’un sport dans un objectif de santé, de performance mais également d’épanouissement. À l’horizon des Jeux de la Caraïbe 2021 et des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024,, il est important de s’inscrire durablement dans des objectifs de région olympique.


suivez le CROS :
  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
articles récents : 

© 2020 by CROS Guadeloupe